La Peinture A Fresco : un Art Contemporain

Quelques réflexions d’un fresquiste, à propos de la technique de la fresque !

 

Technique-Fresque-Hazlo

 

(ou encore, comment relier les peintures pariétales à l’expression artistique du 21è siècle sans oublier bien sûr les plus grands maîtres de la fresque ?)

 


1/ L’Art de la Fresque est un Dialogue avec l’Invisible

Art de la Fresque - Giotto

 

C’est ça aussi parfois, peindre à fresque : c’est s’engager dans un dialogue avec l’invisible…

Tout comme, à l’époque Paléolithique, dessiner des bisons, des lionnes et des chevaux, à Lascaux ou dans la grotte Chauvet!

Qu’il s’agisse de peintures rupestres, d’affresco, de peintures murales anciennes ou récentes, figuratives ou bien abstraites,

les fresques procurent toujours une sensation particulière!

Art de la Fresque Adam et Eve

Art de la Fresque Masolino Masaccio

Art de la Fresque - Lionnes Chauvet

Art de la fresque - Aurochs LascauxArt de la fresque - Main Chauvet

Art de la Fresque - Chauvet Lions

… Une sensation programmée, inscrite dans les couches les plus archaïques de notre mémoire. Une nécessité !

Art de la Fresque - Adam Masolino MasaccioArt de la Fresque - Eve Masolino Masaccio

Le Rythme

Peindre A Fresco… Ça pourrait ressembler à quelque chose comme ramasser de la terre, de la cendre, du sable, les mélanger, les mouiller, les touiller, et enfin les étaler, sur la paroi rocheuse d’une grotte… Sur les murs des cavernes… Ou sur les murs des églises… Pas comme une idée. Pas comme un concept. Mais plutôt comme un rituel, une sorte de transe.

Une danse : “Avoir encore du Chaos en soi… pour pouvoir mettre au monde une étoile qui danse !” (Nietzsche – “Ainsi parlait Zarathoustra”)

La Contrainte

La Peinture à Fresque, c’est aussi un ensemble de contraintes : l’enduit de chaux doit être frais, mais pas trop mou, ni trop sec non plus. Les pigments et les terres doivent supporter la corrosion du milieu alcalin etc… Des contraintes, on pourrait encore en citer de nombreuses.

Mais la plus importante, de loin, c’est l’horloge!

Affresco - Hazlo 2010

A l’Origine / 100 x 100cm / Fresque – Hazló 2010

 

Le temps de la peinture est court. Quelques heures à peine pour rester a fresco.  Bien sûr il serait facile de le prolonger. Une greffe de temps! Avec des résines, avec des médiums. On sait le faire. Mais conserver la magie qu’il y a dans l’urgence, c’est beaucoup plus difficile. Ce précieux contact, qui s’établit parfois avec tout ce qui navigue, invisible, à la périphérie de nous-mêmes.

Grotte Chauvet Bisons

 

De ce bref échange, avec un peu de chance, il reste parfois quelque chose : l’image d’un instant qui a migré dans le tableau, presque à notre insu finalement, tout comme, bien longtemps auparavant, il eut été gravé pour les trente mille ans à venir, dans le cœur de la roche.


2/ La tradition du Buon Fresco (Rome, Pompei…)

Buon Fresco, c’est ainsi que les Italiens désignent cette technique de peinture, la fresque.

Mais Peinture à Fresque, Buon fresco, Affresco, Carbonatation?  Comment cela fonctionne-t-il?  Et comment travaillent les fresquistes?

Fresque – Pompei Villa des mystères

Les Principes de base de la Peinture à Fresque n’ont pas changé depuis l’Antiquité

Cela commence par ramasser des cailloux de calcaire, les concasser, les calciner dans un four artisanal, les transformer en Chaux Vive…
Ensuite, “éteindre” la chaux vive avec de l’eau, la mélanger avec du sable ou (et) du marbre en poudre … en faire un mortier qu’on pourra étaler sur les parois qu’on souhaite décorer … Et en quelques heures à peine, avec de l’eau et des terres colorées, il s’agira de faire naître une image, une représentation, une histoire.

Quelques heures à peine, car le mortier trop sec ne pourra plus être peint “a fresco”.

Quelques heures à peine avant que la magie n’opère.

Le jour suivant, des gouttes d’eau auront perlé sur le mortier. Ce sera le signe d’une bonne “Carbonatation”. Et quelques semaines plus tard, grâce à cette réaction chimique naturelle, les cailloux du début se seront à nouveau transformés en calcaire. En emprisonnant une image dans leurs cristaux.

Des principes très simples en apparence

Pourtant, parmi les nombreuses techniques de peinture, la fresque est encore l’une des plus mystérieuses, et des plus mal connues.


3/ Retour au 21è Siècle

“Si parfois on me commande des décors peints a fresco, je travaille le plus souvent sur des panneaux mobiles…”

peinture à fresque

Dark Moon / 135 x 60cm / Fresque – Hazló 2012

Ces tableaux sont toujours en quête d’une émotion particulière: celle que je ressens devant une ancienne fresque, qu’il s’agisse d’un chef d’œuvre de l’histoire de l’art ou d’une pauvre image dessinée par un peintre de passage sur les murs d’une chapelle abandonnée.

Ce sont des  “Peintures Minérales”, qui respectent toujours les principes de la fresque traditionnelle.

En Conclusion…

portraits peinture contemporaine

* Une Larme / 100 x 100cm / Fresque, Relief Stuc / Hazló 2009

A l’issue d’un processus (al)chimique de pétrification, appelé Carbonatation,
l’Hydroxyde de Calcium devient Carbonate de Calcium.

Les cristaux de Chaux capturent le gaz carbonique présent dans l’atmosphère.
Et se transforment en ce qu’ils étaient déjà bien avant l’intervention humaine : du Calcaire!

Mais au fil de ce processus ils emprisonnent des pigments, des images, des instants,
des témoignages…

Et, qui sait, peut-être aussi l’une des nombreuses signatures… de l’âme humaine?!

Crédit Photos : la Route des Fresques (Giotto – St François – Assisi / Masolino et Masaccio – Chapelle Brancacci à Florence) / Wikipedia (Lascaux et grotte Chauvet) / Grotte Chauvet (Site Officiel) / Doro.T / Hazló